Chargement...
Partager cette offre d’emploi

Spécialiste Associé en Planification de l'Education

Numéro du poste : 6SNIEP0051PA

Classe : P1/P2

Secteur de tutelle : Education

Lieu d'affectation: Dakar, Sénégal

Famille d'emplois: Pôle de Dakar de l’Institut international de  planification de l’éducation de l’UNESCO (IIPE-Pôle de Dakar)

Type de contrat : Project Appointment

Durée du contrat : Un an renouvelable (dépendra de la performance et disponibilité des fonds

Recrutement ouvert à : Candidats internes et externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Dakar) : 05 mars 2020

 

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

 

CADRE ORGANISATIONNEL

Le Pôle de Dakar, situé à Dakar, au Sénégal, est le bureau africain de l'Institut international de planification de l'éducation de l'UNESCO (IIPE). L'IIPE est un institut spécialisé dont le mandat est de renforcer la capacité des États membres de l'UNESCO à planifier et à gérer leurs systèmes éducatifs. Le Pôle de Dakar est réputé pour ses analyses du secteur éducatif et aide les pays africains à élaborer des plans crédibles de développement des systèmes éducatifs dans le cadre de l’agenda 2030 pour l’éducation. Par une approche de renforcement des capacités, le Pôle de Dakar contribue à la production d'analyses diagnostiques, de plans sectoriels et d'outils pédagogiques qui contribuent à des politiques éducatives plus pertinentes et durables. Le Pôle de Dakar est également activement impliqué dans la création de connaissances pour le secteur de l'éducation en Afrique. Plus d'informations sur ses activités peuvent être trouvées sur le lien suivant Pôle de Dakar.

En plus d'un ensemble de rémunération attrayante et d'avantages sociaux, l'IIPE recherche en permanence des moyens créatifs de motiver, de dynamiser et de développer son personnel en lui offrant des possibilités d'apprentissage et de travail intéressantes.

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

Sous l'autorité de la Directrice de l'IIPE et du Coordonnateur du Pôle de Dakar, et sous la supervision directe des responsables de programme, le titulaire du poste contribue aux activités liées à l'analyse, la planification, la mise en œuvre, à la gestion et au suivi des politiques d'éducation et de formation dans certains pays africains. L'objectif primordial est d'assurer une éducation de qualité et égale pour tous, en mettant l'accent sur les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie dans les secteurs formel et informel. En collaboration avec d'autres membres du personnel du Pôle de Dakar, le titulaire du poste appuiera des phases d’analyse et de planification des politiques éducatives dans des pays sélectionnés, et dont les résultats seront ensuite soumis à des procédures de validation interne, sous la responsabilité du responsable.

Plus précisément, le candidat sélectionné se verra confier les tâches suivantes :

1.   Appuyer certains pays africains à élaborer, mettre en œuvre et suivre des politiques qui assurent une éducation de qualité et égale et qui sont axées sur les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie dans les secteurs formel et informel :

  • Appuyer le développement et le diagnostic thématique du secteur et des sous-secteurs de l'éducation et de la formation ;
  • Appuyer la planification opérationnelle des politiques éducatives (c'est-à-dire la documentation d'orientation des politiques éducatives, les modèles de simulation, les plans du secteur éducatif, les cadres de dépenses à moyen terme, les plans d'action budgétisés, etc.) ;
  • Appuyer le renforcement du dialogue entre les ministères de l'éducation et de la formation et les ministères des finances ;
  • Appuyer et conseiller la mise en œuvre des politiques éducatives ;
  • Appuyer le suivi et l'évaluation dans la mise en œuvre des politiques éducatives.

2.   Participer à un portefeuille d'activités dans des pays sélectionnés :

3.   Soutenir les initiatives internationales en faveur de l'Agenda 2030 pour l'éducation.

  • Produire des connaissances sur l'état de l'éducation et de la formation en Afrique
  • Concevoir des outils d'analyse, de planification, de mise en œuvre, de gestion, de suivi et d'évaluation des politiques éducatives et de formation en Afrique
  • Créer du matériel de formation et/ou des stratégies de sensibilisation qui répondent aux besoins des publics ciblés

4.   Contribuer au développement professionnel des fonctionnaires chargés de la planification, de la gestion et de    la formation de l'éducation en Afrique.

5.   Contribuer à la mise en œuvre des initiatives de formation développées par le Pôle de Dakar en collaboration avec ses partenaires.

6.   Contribuer à la création, à l'utilisation et à la diffusion d'informations pertinentes pour le secteur de l'éducation et de la formation en Afrique.

  • Participer à la rédaction de notes méthodologiques, thématiques et de notes de pays de haute qualité
  • Contribuer à la mise à jour du site web www.poledakar.iiep.unesco.org et des portails tels que www.pefop.iiep.unesco.org et des espaces interactifs de documentation et d'échanges autour des politiques éducatives et de formation en Afrique (bibliographie numérique, statistiques, documents politiques, etc.).

7.   Assumer d'autres responsabilités au sein de l'équipe telles que définies par le Coordonnateur.

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)
Communication (F)
Responsabilité (F)
Innovation (F)
Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
Planification et organisation (F)
Culture du résultat (F)
Travail en équipe (F)
Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.
QUALIFICATIONS REQUISES

Education

  • Un diplôme universitaire supérieur (Master’s ou équivalent) en économie, gestion ou sciences sociales.

Expérience Professionnelle

  • Minimum deux (2) années d’expérience de travail dans le domaine de la planification et de la gestion des systèmes éducatifs, dont une (1) année acquise de préférence au niveau international.

Savoir-faire et compétences

  • Connaissance des systèmes éducatifs africains et des problématiques liées à l’éducation sur le continent.
  • Connaissance démontrée des techniques d'élaboration d'un plan de développement de l'éducation et de la formation (y compris les plans d'action budgétés).
  • Connaissance des processus du secteur de l'éducation dans les pays en développement, en particulier celui du Partenariat mondial pour l'éducation (GPE).
  • Expertise dans l'analyse qualitative des politiques éducatives et des techniques de recherche qualitative.
  • Capacité à effectuer des missions dans des environnements divers et exigeants, tout en respectant les délais.
  • Excellente connaissance de la suite MS Office (Word, Excel, PowerPoint, etc.).
  • Excellentes aptitudes de communication et interpersonnelles.

Langues

  • Excellente connaissance du français ou de l’anglais et bonne connaissance de l’autre langue.
     
QUALIFICATIONS SOUHAITEES

Education

  • Formation spécialisée en planification et/ou gestion de l'éducation.

Savoir-faire et compétences

  • Connaissance des techniques statistiques et familiarité avec les logiciels statistiques (SPSS, Stata, SAS, etc.).

Langues

  • Connaissance du portugais.
SALAIRES ET INDEMNITES

Les traitements de l’UNESCO se composent d’un traitement de base et d’autres prestations pouvant inclure, le cas échéant: 30 jours de congé annuel, allocations pour charge de famille, assurance maladie, régime de retraite, etc.

Pour plus de précisions sur les salaires et indemnités, veuillez consulter le site Web de la CFPI et le site Web Carrières de l'UNESCO .

EVALUATION

L'évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d'évaluation et un entretien axé sur les compétences.

L'UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L'UNESCO s'est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d'États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.