Chargement...
Partager cette offre d’emploi

Consultant

Secteur de tutelle : Secteur de l'éducation (ED)

Lieu d'affectation: Bamako

Catégorie d'emplois: Éducation

Type de contrat : Personnel non permanent

Durée du contrat : De 7 à 11 mois

Recrutement ouvert à : Candidats externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 05/03/2021


Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

Sous l’autorité générale de l’Assistant-Directeur Général pour l’Education, et sous l’autorité et la supervision directe du Chef du Bureau UNESCO à Bamako, le/la consultant sera impliqué(e) dans la gestion, la coordination, la planification, et la mise en œuvre des activités du secteur de l’éducation en apportant son appui stratégique et technique au projet « Autonomisation des adolescentes et des jeunes femmes à travers l’éducation au Mali » .

Dans le cadre de ce programme, le/la consultant exécutera les tâches suivantes:

  • Coordonner et superviser l’équipe et les consultants, financés sur les ressources extrabudgétaires, répondre avec efficience aux demandes émanant du Gouvernement et des partenaires au développement, et selon une gestion axée sur les résultats ;
  • Assurer la coordination et le développement des activités du projet « Autonomisation des adolescentes et des jeunes femmes à travers l’éducation au Mali » ;
  • Développer, concevoir, planifier coordonner et contrôler la programmation et la mise en œuvre du projet et ses aspects budgétaires, financiers et administratifs en faisant des propositions de réajustements quand nécessaire ; proposer les ajustements nécessaires ; 

  • Préparer et partager, régulièrement, des rapports sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du projet susmentionné avec ONU Femmes, FNUAP, l’équipe KOICA située au Siège de l’UNESCO et au Bureau de Séoul en Corée ; 
  • Identifier, proposer et développer des opportunités de coopération dans le cadre des projets et programmes Education ;

  • Participer aux réunions de pilotage et de suivi des programmes nationaux en relation avec la santé et l’éducation et la santé des adolescentes et des jeunes femmes au Mali et aux réunions de coordination avec les partenaires techniques et financiers ; 
  • Impliquer techniquement, au besoin, les experts des institutions spécialisées de l’UNESCO dans la mise en œuvre des activités du projet ;
  • Assurer l’intégration et l’harmonisation des programmes/projets avec les autres activités du programme éducation du Bureau de Bamako et des autres agences des Nations Unies au Mali.
  • Préparer des propositions budgétaires supplémentaires. Analyser, modifier, compiler et partager la documentation pertinente pour permettre une meilleure mise en œuvre du projet.

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)

Responsabilité (F)
Communication (F)
Innovation (F)
Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
Planification et organisation (F)
Culture du résultat (F)
Travail en équipe (F)

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS REQUISES

Un diplôme supérieur (Master ou diplôme équivalent) dans le domaine de l’éducation, des sciences sociales ou dans un domaine similaire.

Expérience professionnelle

  • Minimum   quatre ans d'expérience professionnelle  pertinente et à responsabilité croissante  dans le domaine de l’éducation ou des sciences sociales, dont de préférence 2 ans acquis au niveau international
  • Expérience dans le développement, la mise en œuvre, la gestion et l'évaluation des projets/programmes dans le domaine de l'éducation 
  • Expérience dans la coordination de programmes avec les Partenaires Techniques et Financiers, notamment à travers des groupes partenariaux

Compétences

  • Compétences conceptuelles et analytiques avérées, y compris la capacité à fournir des conseils de haut niveau et de soutien technique dans la politique de l’éducation, la planification stratégique et de la réforme ;
  • Capacité à planifier de manière stratégique et de traduire les stratégies en action ;
  • Excellente capacité d’expression écrite et compétences en communication orale, y compris la possibilité de préparer, présenter et discuter des conclusions et des recommandations sur les questions de façon claire et concise ;
  • Excellente capacité à travailler en équipe et dans un environnement multiculturel ;

  • Excellente capacité de coordination et organisationnelle ;
  • Capacité à gérer de lourdes charges de travail et à respecter des délais serrés, en prêtant une attention particulière aux détails.
  • Solides compétences informatiques, y compris la connaissance des logiciels de bureautique (MS Word, Excel, PowerPoint, Outlook).

Langues

Une excellente connaissance du français et une bonne connaissance de l'anglais sont exigées.

QUALIFICATIONS SOUHAITEES

Excellente connaissance du Système des Nations Unies / UNESCO et de leurs méthodes de travail est un atout.

PROCESSUS DE SOUMISSION DES CANDIDATURES

Les dossiers de candidature doivent comporter une Lettre de Motivation, un Curriculum Vitae détaillé et une offre technique ou tout document jugé utile. Toute offre incomplète est irrecevable. L’ offre Technique doit être être envoyée à l’adresse électronique suivante : b.recrute@unesco.org

 

Le mail doit comporter comme objet : « Recrutement d’un(e) Consultant(e) pour assurer la coordination du projet KOICA au Mali ».

 

L'UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L'UNESCO s'est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d'États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.