Share this Job

CONSULTANT INDIVIDUEL 1

OVERVIEW

Parent Sector : Education Sector (ED)

Duty Station: Abidjan

Classification of duty station: [[filter12]]

Standard Duration of Assignement : [[filter13]]

Job Family: Education

Type of contract : Non Staff

Duration of contract : From 1 to 6 months

Recruitment open to : External candidates

Application Deadline (Midnight Paris Time) : 08-AUG-2022

 

UNESCO Core Values: Commitment to the Organization, Integrity, Respect for Diversity, Professionalism

 

CONTEXTE

Le Gouvernement ivoirien a assigné au secteur Education/formation la mission de mettre à la disposition de la Côte d’Ivoire des ressources humaines de qualité et productives à travers une éducation de qualité, équitable et inclusive et qui est en adéquation avec les besoins du marché de l’emploi. Au regard de l’écart entre les résultats attendus et les faibles rendements interne du système éducatif, le gouvernement a institué ‘‘les Etats Généraux de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation’’ (EGENA) afin de réunir l’ensemble de la communauté éducative ivoirienne en vue de construire un nouveau pacte social et d’excellence autour de l’école qui réaffirmerait l’importance des enjeux éducatifs et replacerait la réussite de l’apprenant au cœur de toutes les actions éducatives. En effet, plusieurs productions récentes, au nombre desquelles le Rapport de l’évaluation à mi-parcours du PSE 2016-2025, les Résultats du PASEC 2019, le Rapport de synthèse des concertations et consultations dans le cadre des EGENA et le deuxième rapport national volontaire de la Côte d’Ivoire, ont toutes relevé les faiblesses du secteur Education/Formation et dressé le bilan d’une décennie d’efforts du Gouvernement pour redresser l’école ivoirienne. Globalement, l’évaluation à mi-parcours du PSE a révélé la persistance des défis auxquels est confronté le secteur éducation/formation, on retiendra entre autres : (i) la qualité de l’apprentissage et l’acquisition de compétences par les apprenants ; (ii) la rétention, la survie et l’achèvement dans le cycle de l’apprentissage ; (iii) les inégalités d’accès et le maintien des filles dans le système éducatif ; (iv) l’insuffisance des infrastructures, des équipements et intrants scolaires et académiques ; les discriminations socio-économiques ; (v) l’inexistence de réelles passerelles entre les différents sous-secteurs du système éducatif ; (vi) la faible appropriation et la faible implication des acteurs dans la mise en œuvre du PSE et l’insuffisance de la contribution de l’Etat au financement du PSE. En vue de transformer son éducation, la Côte d’Ivoire a sollicité et obtenu l’appui du Partenariat mondial de l’éducation (PME), pour la mise en œuvre son Plan sectoriel de l’éducation et de la formation (PSE). Le Gouvernement et le Groupe local des partenaires de l’éducation (GLPE) ont désigné l’UNESCO Agent Partenaire pour le fonds du PME pour l’appui technique à l’élaboration du Pacte de partenariat. Aussi, en plus de l’appui technique de l’IIPE Dakar qu’elle a sollicité, l’UNESCO lance le processus de recrutement d’un/e consultant/e national/e pour accompagner le Groupe de travail technique dans le processus d’élaboration du document de Pacte de Partenariat et préparer la requête de financement à soumettre au PME avant le 30 septembre 2022. Le Groupe de travail technique (GTT) est composé d’acteurs pertinents de la partie gouvernementale et du GLPE. Le/la consultant/e travaillera en étroite collaboration avec l’IIPE Dakar qui assurera l’assurance qualité des livrables attendus.

 

OBJECTIFS

 

 

OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS

OBJECTIF GLOBAL

En étroite collaboration avec l’IIPE Dakar, et en consultation permanente avec le GTT et l'Agent Partenaire, le/la consultant/e national/e sera en charge de conduire les consultations avec les acteurs du sous-secteur de l'éducation et des autres sous-secteurs et de faire le suivi avec la Task-Force du secteur Education/formation tout au long du processus.

Long Description

TACHES SPECIFIQUES

De façon concrète, la consultance se déclinera en deux phases :

Phase I : L’appui au Bureau à cette étape, qui correspond à la période d’analyse des facteurs favorables par la Task-Force Fonds PME, consistera à l’analyse des documents de références : Rapport final des EGENA, la Revue à mi-parcours du PSE, le Rapport VNR, etc., en vue d’identifier les goulots d’étranglement qui alimenteront la formulation des facteurs favorables.

En vue de la préparation de la mission de l’ADG ED, en septembre, une synthèse des recommandations et propositions de transformation du système éducatif est produite assortie de messages clés.

 

Phase II : Appui à l’élaboration du Pacte de Partenariat. Au cours de cette phase le/la consultant/e aura pour tâche la production de documents qui soutiendront le leadership du Bureau, en qu’Agent Partenaire, sur tout le processus de la sélection de la réforme prioritaire en lien avec les conclusions des EGENA, le Plan sectoriel éducation/formation et les principaux enjeux de genre. (octobre – décembre 2022 et Janvier 2023 ).

 

COMPETENCIES (Core / Managerial)

Accountability (C)
Communication (C)
Innovation (C)
Knowledge sharing and continuous improvement (C)
Planning and organizing (C)
Results focus (C)
Teamwork (C)
Professionalism (C)

-

For detailed information, please consult the UNESCO Competency Framework.

REQUIRED QUALIFICATIONS

Niveau d'Etudes : Le/la consultant(e) doit avoir un niveau d’étude d’au moins BAC+ 4  Expérience  Professionnelle : Le/la consultant(e) doit avoir 

  1. Un diplôme universitaire en sciences de l'éducation, économie ou toutes autres filières universitaire du domaine de l’éducation et de la formation ; 2. Au moins 8 années d'expérience dans le secteur éducation/formation, avec des compétences en Planification et financement de l’éducation, dans la formulation de projets et de programmes du secteur de l'éducation, au niveau national. Une expertise dans les questions d'amélioration de la qualité, de l'accès, de l'équité et de la performance, de la gestion des établissements scolaires, des sous-secteurs de l'éducation de base (préscolaire, primaire et premier cycle du secondaire); 3. Des compétences en collecte et analyse de données dans le domaine des projets de renforcement des capacités ou de développement ; D’excellentes connaissances sur la programmation opérationnelle et sur la gestion axée sur les résultats ; Des capacités analytiques développées, y compris sur le plan de l'analyse financière ; Des aptitudes en communication, rédaction et facilitation de travaux d'équipes ; Maitrise des logiciels de MS Office 

 

DOSSIER DE CANDIDATURE

Offre technique : l’offre technique devra prendre en compte les spécifications contenues dans le présent avis notamment, les termes de références. Elle comprend une lettre de motivation signée et adressée au Chef de Bureau et Représentant a. i. de l’UNESCO Abidjan. Une note méthodologique de mise en œuvre incluant un chronogramme détaillé avec les livrables (2 pages au maximum) ; Un curriculum vitae faisant ressortir la qualification et l’expérience professionnelle du consultant; La liste des prestations similaires déjà exécutées avec si possible, les attestations de bonne exécution pour les trois (03) dernières années. Copies des diplômes (légalisés si possible). NB : Le prix ne devra pas être mentionné dans l’offre technique.

Offre financière : L’offre financière comprendra le coût des prestations. La proposition financière doit clairement indiquer le montant total de l’offre. Le montant total de l’offre est réputé comprendre tous les intrants nécessaires à la réussite des tâches confiées (charges de la consultance), l'équipement, les honoraires, les frais généraux, etc.). Les prix seront exprimés en Francs CFA, hors taxes et toutes taxes comprises.

AUTRES DISPOSITIONS/INFORMATIONS

La période de consultance est de 06 mois. La maîtrise de la langue française est obligatoire, une connaissance opérationnelle de l’anglais est un plus. La méthodologie de travail consistera en une revue des documents du programme ; des séances de travail avec les partenaires et les différentes unités du programme. Le consultant doit être basé en Côte ‘d’Ivoire. Au cours et au terme de la consultance les livrables attendus sont transmis par courrier électronique et/ou en document physique. Des réunions de suivi du travail du consultant seront régulièrement organisées avec l’UNESCO, le Groupe de travail technique (GTT) et les partenaires . Des échanges en présentiel ou en ligne sont envisagés.

    Les dossiers de candidature doivent porter la mention : « Avis n°16827 Recrutement d’un(e) Consultant(e) en appui au processus de préparation du pacte de partenariat».

NB : Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s seront contacté(e)s. Les candidatures féminines qualifiées sont encouragées. Tout dossier incomplet et/ou ne remplissant pas les conditions énumérées ci- dessus ne sera pas analysé.

SELECTION AND RECRUITMENT PROCESS

Please note that all candidates must complete an on-line application and provide complete and accurate information. To apply, please visit the UNESCO careers website. No modifications can be made to the application submitted.

The evaluation of candidates is based on the criteria in the vacancy notice, and may include tests and/or assessments, as well as a competency-based interview. 

UNESCO uses communication technologies such as video or teleconference, e-mail correspondence, etc. for the assessment and evaluation of candidates.

Please note that only selected candidates will be further contacted and candidates in the final selection step will be subject to reference checks based on the information provided.

Footer

UNESCO recalls that paramount consideration in the appointment of staff members shall be the necessity of securing the highest standards of efficiency, technical competence and integrity. UNESCO applies a zero-tolerance policy against all forms of harassment. UNESCO is committed to achieving and sustaining equitable and diverse geographical distribution, as well as gender parity among its staff members in all categories and at all grades. Furthermore, UNESCO is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Candidates from non- and under-represented Member States (last update here) are particularly welcome and strongly encouraged to apply. Individuals from minority groups and indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the highest level of confidentiality. Worldwide mobility is required for staff members appointed to international posts.

UNESCO does not charge a fee at any stage of the recruitment process.