Chargement...
Partager cette offre d’emploi

Appel à candidature consultance nationale : Analyse de l'ESSR et module de formation au Togo

Classe : Level 3

Secteur de tutelle : Field Office

Lieu d'affectation: Togo

Catégorie d'emplois: Éducation

Type de contrat : Personnel non permanent

Durée du contrat : De 1 à 6 mois

Recrutement ouvert à : Candidats externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 30-OCT-2020

 

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

 

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

CONSULTANCE NATIONALE : Analyse de l’intégration de l’ESSR dans les programmes de formation et élaboration d’un module harmonisé de formation des enseignants et du personnel encadrant sur l’ESSR et les VGMS au Togo

Contexte

Dans le cadre du Fonds de solidarité pour les projets innovants : « Promotion de l’égalité fille-garçons et de la santé sexuelle et reproductive pour les adolescents scolarisés et non-scolarisés au Sénégal et au Togo », l’UNESCO propose de conduire une étude intégrant une revue documentaire, des entretiens et des travaux techniques pour (i) définir le niveau de prise en compte de l’éducation à la santé sexuelle et de la reproduction (ESSR) dans les curricula de l’élémentaire, du moyen et du secondaire ainsi que dans les modules de formation utilisées par la société civile en péri- et extrascolaire dans les deux pays, (ii) identifier les facteurs qui influencent le succès, les forces à consolider et les domaines à améliorer au niveau des curricula, de la formation des enseignants, des politiques et stratégies, du matériel didactique ou du suivi et évaluation (S&E) en cours dans ces systèmes éducatifs, (iii) et de capitaliser les bonnes pratiques, y compris les modules sur les violences de genre en milieu scolaire (VGMS). Les résultats de cette étude serviront à élaborer un module harmonisé de formation des enseignants et du personnel encadrant couvrant à la fois l’ESSR et les VGMS. Ledit module harmonisé servira de référence pour renforcer le contenu et les approches pédagogiques des modules existants ou en cours d’utilisation pour la formation initiale et continue des enseignants.  

En étroite collaboration avec les ministères en charge de l’éducation, de la santé et les parties prenantes dans le domaine, le prestataire renseignera l'outil d'analyse et d’évaluation des programmes d’éducation à la santé sexuelle et reproductive (SERAT). Selon les résultats et recommandations de ces analyses, il vérifiera l’alignement des programmes d’ESSR sur les principaux indicateurs de santé publique et les principes directeurs internationaux en la matière pour élaborer, avec les équipes pédagogiques nationales, un module de formation harmonisé sur l’ESSR et la réponse aux VGMS. Un guide pédagogique qui permette de doter les apprenants de connaissances, de compétences et d’attitudes pour répondre aux grossesses précoces et non désirées, au VIH, et aux violences basées sur le genre.

Objectifs et tâches

Objectifs et tâches principales de la consultance   

Sous la coordination du bureau de l’UNESCO à Dakar, et en étroite concertation avec le bureau de l’UNESCO à Abuja et avec les ministères en charge de l’éducation au Togo, le(la) consultant(e) est chargé(e) de :

1. Recueillir, auprès du ministère en charge de l’éducation, des services et responsables compétents et les partenaires et parties prenantes impliqués dans le domaine, les documents suivants :

  • lois, politiques, stratégies, rapports, études, ou évaluations pertinentes portant sur l’ESSR au niveau du système éducatif,
  • programmes scolaires officiels des disciplines porteuses de l’ESSR (primaire et secondaire) et référentiels actuels de formation des enseignants sur l’ESSR (y compris sur le genre et les VGMS), que ce soit sous la forme de curricula, matériels didactiques spécifiques (par exemple, manuels scolaires, guides pédagogiques, modules, outils utilisés par des pairs éducateurs ou dans les clubs scolaires).

2. Compléter la grille d’analyse SERAT à partir des données des documents collectés et des entretiens avec les responsables/services compétents du secteur de l’éducation, les organisations de la société civile et les partenaires au niveau pays

3. Rédiger un compte-rendu de la prise en compte de l’ESSR et de la réponse  aux VGMS dans programmes scolaires officiels des disciplines porteuses (primaire et secondaire) et dans les référentiels de formation des enseignants du pays, en soulignant les acquis et les lacunes (à l’aide des principaux indicateurs de santé publique, les principes directeurs internationaux et les bonnes pratiques en la matière pour doter les apprenants de connaissances, de compétences et d’attitudes pour répondre aux IST et VIH, aux grossesses précoces et non désirées, aux IST et au VIH, ainsi qu’aux VGMS), et en identifiant les besoins qui ne sont pas couverts par les curricula officiels du primaire, du secondaire, et les référentiels de formation des enseignants.

Livrables

  • L’outil SERAT complété et validé
  • Un rapport d'évaluation de l’ESSR dans les curricula (primaire et secondaire) et les référentiels de formation selon le modèle de rapport SERAT : acquis, lacunes, besoins couverts et orientations concrètes pour un module de formation harmonisé des enseignants)
  • Une présentation PowerPoint des résultats clés et des recommandations
  • Des recommandations concrètes pour l’alignement des curricula de formation et des référentiels de formation des enseignants sur les principaux indicateurs de santé publique, les principes directeurs internationaux et les bonnes pratiques pour une réponse efficace en ESSR et réponse aux VGMS
  • Cadre de référence du module harmonisé de formation :
    • thèmes clés, éléments de compétence, et objectifs d’apprentissage par groupes d’âge,
    • points d’insertion dans les disciplines d’accueil,
    • plans de cours s’appuyant sur les techniques d’enseignement et d’apprentissage actives et centrées sur l’apprenant,
    • approches de discipline positive et de gestion de classe
    • attitudes et  valeurs des enseignants et du personnel encadrant
    • Un module harmonisé d’ESSR et de réponse aux VGMS pour la formation des enseignants
Calendrier

Calendrier

  • 10 jours  : revue documentaire et entretiens
  • 10 jours : remplissage de la grille SERAT
  • 10 jours  : rédaction du rapport d'évaluation de l’ESSR dans les curricula et les référentiels de formation
  • 05 jours  : analyse des besoins et synthèses des recommandations
  • 10 jours  : projet de référence du module de formation harmonisé
  • 10 jours  : Module harmonisé d’ESSR et VGMS et recommandations finalisées  

Soit 55 jours de travail sur la période octobre - janvier

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)
Responsabilité (F)
Communication (F)
Innovation (F)
Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
Planification et organisation (F)
Culture du résultat (F)
Travail en équipe (F)
Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.
QUALIFICATIONS REQUISES

 

Le consultant doit être de la nationalité du pays et avoir les qualifications, les connaissances et l'expérience adéquate à l'objet et la portée du travail proposé, y compris :

  • Au moins un master en sciences de l’éducation, sciences sociales ou équivalent
  • Une expérience avérée d’au moins dix (10) ans dans la formation initiale ou continue des enseignants du pays
  • Une expérience avérée d’au moins 10 ans dans l'élaboration des curricula scolaires et des outils de formation des enseignants
  • Une expérience d’au moins 5 ans dans au moins deux des domaines suivants : violences basées sur le genre, violences en milieu scolaire, égalité de genre dans l’éducation, éducation à la santé sexuelle et reproductive, politiques et stratégies éducatives
  • Une bonne connaissance des systèmes éducatifs et des programmes de formation du pays
  • Une expérience en matière d’analyse de données qualitatives
  • Une bonne familiarité avec l’approche de l’UNESCO en matière d’éducation pour la santé et le bien-être
QUALIFICATIONS SOUHAITEES
PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l'UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

Les candidats intéressés par la consultation sont priés d’envoyer un dossier de candidature comprenant

  • Un CV
  • Une lettre de motivation indiquant l’expérience et la qualification du consultant pour conduire le travail proposé
  • Une indication de l’approche proposée pour conduire les travaux (deux pages maximum)
  • Une proposition financière globale excluant les frais de déplacement et les indemnités journalières de subsistance
  • Des exemples de travaux produits individuellement par le consultant dans le domaine (les travaux produits par un collectif d’auteurs ne seront pas pris en compte)

L'UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L'UNESCO s'est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d'États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. 

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.